• Barbara : « Dis, quand reviendras-tu ? » Les chansons ou les musiques que j’aime … de Rotpier

     

    .

    Une fois par semaine,

    je vous propose de partager les chansons

    et les artistes que j’aime !

    Clip vidéo et paroles

     

    Cette fois-ci :

     

    Barbara :

    « Dis, quand reviendras-tu ?»

     

     

    Dis, quand reviendras-tu ?

    Voilà combien de jours, voilà combien de nuits,
    Voilà combien de temps que tu es reparti,
    Tu m'as dit cette fois, c'est le dernier voyage,
    Pour nos cœurs déchirés, c'est le dernier naufrage,
    Au printemps, tu verras, je serai de retour,
    Le printemps, c'est joli pour se parler d'amour,
    Nous irons voir ensemble les jardins refleuris,
    Et déambulerons dans les rues de Paris,

    Dis, quand reviendras-tu,
    Dis, au moins le sais-tu,
    Que tout le temps qui passe,
    Ne se rattrape guère,
    Que tout le temps perdu,
    Ne se rattrape plus,

    Le printemps s'est enfui depuis longtemps déjà,
    Craquent les feuilles mortes, brûlent les feux de bois,
    A voir Paris si beau dans cette fin d'automne,
    Soudain je m'alanguis, je rêve, je frissonne,
    Je tangue, je chavire, et comme la rengaine,
    Je vais, je viens, je vire, je me tourne, je me traîne,
    Ton image me hante, je te parle tout bas,
    Et j'ai le mal d'amour, et j'ai le mal de toi,

    Dis, quand reviendras-tu,
    Dis, au moins le sais-tu,
    Que tout le temps qui passe,
    Ne se rattrape guère,
    Que tout le temps perdu,
    Ne se rattrape plus,

    J'ai beau t'aimer encore, j'ai beau t'aimer toujours,
    J'ai beau n'aimer que toi, j'ai beau t'aimer d'amour,
    Si tu ne comprends pas qu'il te faut revenir,
    Je ferai de nous deux mes plus beaux souvenirs,
    Je reprendrai la route, le monde m'émerveille,
    J'irai me réchauffer à un autre soleil,
    Je ne suis pas de celles qui meurent de chagrin,
    Je n'ai pas la vertu des femmes de marins,

    Dis, quand reviendras-tu,
    Dis, au moins le sais-tu,
    Que tout le temps qui passe,
    Ne se rattrape guère,
    Que tout le temps perdu,
    Ne se rattrape plus...

      

    Bon partage !

     

    Rotpier

    « Les hululucubrations des chouettes Chouettes du Rotpier : un poil d'humour à plumes ! Rébus : le petit arrêt rébus dominical du Rotpier ! »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 20 Mai à 09:28

    elle a ben raison la gamine

    le problème c'est que nous sommes tributaire d'un durée,variable en fonction de critères physiques,sociaux environnementaux....dont nous ne connaissons que le début

    Le Temps,nous savons seulement qu'il est .Immuable .Indépendant de l'Univers (ou des Univers)sleep

    2
    Samedi 20 Mai à 11:19

    Salut Durdan !

     

    Le philosophe a parlé :

     

    « Le Temps,nous savons seulement qu'il est .Immuable .Indépendant de l'Univers »

     

    … Mais pas d’Unilever quand il nous refourgue des saletés !

    Amen ! Que la paix soit avec toi mon frère !

     

    Et pis c’est tout !

     

    Bonne journée !

     

    Rotpier

     

     

    http://rotpier.eklablog.com/

      • Samedi 20 Mai à 18:33

        unilever...j'en mange plus

    3
    Samedi 20 Mai à 13:31

    Et bé ! c'est la grande forme intello tous les deux, çà philosophe dur !
    C'est snif quand même quand son amoureux annonce soudain qu'il n'en n'a en fait rien à faire de vous, seulement passer un bon moment dans le plumard et après hop ! à la suivante ... çà m'est arrivée hélas ... ensuite et bien ... on préfère la liberté et picétout !

    Une volvo-coccinelle tu veux ? et bien voilà ! suffit de demander :

    Avec antennes, ailes à p'tits pois et tout ! he

    Gros bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :