• "Clin d'oeil aux iris" : le poème du jour de ... Pierre

     

    Aux

    Les trois images proviennent du net !

    Clin d’œil aux iris,

     

    Je ne vais pas malgré ce titre

    vous parler du grand Osiris,

    ne maîtrisant pas le chapitre

    je me bornerais aux iris !

     

    Pourtant je sais et je l’affirme

    - je n’ai pas l’esprit béotien ! -

    que l’iris, je vous le confirme,

    était aimé des Egyptiens !

     

    J’aime cette fleur à rhizomes

    et cela depuis très longtemps,

    je me souviens quand j’étais môme

    d’en avoir cueilli aux étangs.

     

    Ils ont des fleurs hermaphrodites,

    ne cherchez pas chez les iris

    à séparer un soir de cuite

    les zizis et les clitoris !

     

    Le peintre à l’oreille coupée

    en a couché sur un tableau :

    il y en a une flopée

    qui valent très cher au kilo !

     

    Ce n’est pas avec ma retraite

    que je pourrais me les payer :

    ma fortune est des plus abstraite

    mais je ne vais pas larmoyer !

     

    Si je n’ai aucun dividende,

    j’ai un jardin où j’ai planté

    plein de bulbes en plate-bande

    et ce sera beau cet été !

     

    J’ai choisi la variété « Tourne »,

    c’est un papy en rocking-chair

    qui m’a dit : « Mon gars, l’iris « Tourne »,

    c’est vraiment l’iris le moins cher ! »

     

    Et grâce à cette économie

    j’en ai pris d’autres, des « Olés »,

    renommés en gastronomie :

    rien ne vaut les iris « Olés » !

     

    C’est une drôle de cuisine

    que je vous ai mijoté-là,

    Je ne vais pas prendre racine

    je pars et vous salue bien bas !

     

    Ma bonté étant légendaire,

    des droits d’auteur je fais mon deuil,

    rangez votre carte bancaire :

    vous avez mes iris à l’œil !

      

                               Pierre Dupuis

    « Rébus : réponse au petit rébus dominical de ... Rotpier ! Les hululucubrations des chouettes Chouettes du Rotpier : un poil d'humour à plumes ! »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 31 Octobre à 18:55

    Il n'y a que toi pour inventer un tel poème autour de ces fleurs ! leur couleur est magnifique et le peintre à l'oreille coupée les a réussies fort bien.
    J'ai essayé un jour de la peindre, c'est la poubelle qui a cueilli ma fleur ! lol ! totalement loupée.

    Bon, ben, je range ma carte bancaire.

    Bravo cher Pierre, j'ai bien aimé te lire.

    Gros bisous

     

      • Mercredi 1er Novembre à 09:27

        Bonjour Annick !

        Je me suis trituré le bulbe pour trouver tout cela ! yes  yes  he 

        Bonne journée !

         

        Pierre 

         

        http://rotpier.eklablog.com/

         

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :