• Jacques Brel : « Knokke-Le-Zoute Tango » ... Les chansons ou les musiques que j’aime … de Rotpier

     

    .

    Une fois par semaine,

    je vous propose de partager les chansons

    et les artistes que j’aime !

    Clip vidéo et paroles

     

    Cette fois-ci :

     

    « Knokke-Le-Zoute Tango »

     

    « Jacques Brel »

     

    … Un joli petit délire du grand Jacques ! …

     

     

     

    Knokke-Le-Zoute Tango

     

     Les soirs où je suis Argentin
    Je m'offre quelques Argentines
    Quitte à cueillir dans les vitrines
    Des jolis quartiers d'Amsterdam
    Des lianes qui auraient ce teint de femme
    Qu'exportent vos cités latines
    Ces soirs-là je les veux félines
    Avec un rien de brillantine
    Collée au "ceveu" de la langue
    Elles seraient fraîches comme des mangues
    Et compenseraient leur maladresse
    À coups de poitrine et de fesses

    Mais ce soir
    Y a pas d'Argentines
    Y a pas d'espoir
    Y a pas d'doute
    Non ce soir
    Il pleut sur Knokke-le-Zoute
    Ce soir comme tous les soirs
    Je me rentre chez moi
    Le cœur en déroute
    Et la bite sous l'bras

    Les soirs où je suis Espagnol
    Petites fesses, grande bagnole
    Elles passent toutes à la casserole
    Quitte à pourchasser dans Hambourg
    Des Carmencitas de faubourg
    Qui nous reviennent de vérole
    Je me les veux fraîches et joyeuses
    Bonnes travailleuses sans parlotes
    Mi-Andalouses, mi-anguleuses
    De ces femelles qu'on gestapote
    Parce qu'elles ne savent pas encore
    Que Franco est tout à fait mort

    Mais ce soir
    Y a pas d'Espagnoles
    Y a pas de casseroles
    Y a pas d'doute
    Non ce soir
    Il pleut sur Knokke-le-Zoute
    Ce soir comme tous les soirs
    Je me rentre chez moi
    Le cœur en déroute
    Et la bite sous l'bras

    Les soirs où je suis Caracas
    Je Panama, je Partagas
    Je suis l'plus beau
    Je pars en chasse
    Je glisse de palace en palace
    Pour y dénicher le gros lot
    Qui n'attend que mon coup de grâce
    Je la veux folle comme un travelo
    Découverte de vieux rideaux
    Mais cependant t-évanescente
    Elle m'attendrait depuis toujours
    Cerclée de serpents et de plantes
    Parmi les livres de Dutourd

    Mais ce soir
    Y a pas de Caracas
    Y a pas de t-évanescentes
    Y a pas d'doute
    Mais ce soir
    Il pleut sur Knokke-le-Zoute
    Ce soir comme tous les soirs
    Je me rentre chez moi
    Le cœur en déroute
    Et la bite sous l'bras

    Demain oui
    Peut être que
    Peut être que demain je serai Argentin, oui
    Je m'offrirai des Argentines
    Quitte à cueillir dans les vitrines
    Des jolis quartiers d'Amsterdam
    Des lianes qui auraient ce teint de femme
    Qu'exportent vos cités latines
    Demain je les voudrai félines
    Avec ce rien de brillantine
    Collée aux cheveux de la langue
    Elles seront fraîches comme des mangues
    Et compenseront leur maladresse
    À coups de poitrine et de fesses

    Demain je serai Espagnol
    Petites fesses, grande bagnole
    Elles passeront toutes à la casserole
    Quitte à pourchasser dans Hambourg
    Des Carmencitas de faubourg
    Qui nous reviendront de vérole
    Je les voudrai fraîches et joyeuses
    Bonnes travailleuses, sans parlotte
    Mi-Andalouses, mi-anguleuses
    De ces femelles qu'on gestapote
    Parce qu'elles ne savent pas encore
    Que Franco est tout à fait mort

    Les soirs depuis Caracas
    Je Panama, je Partagas
    Je suis l'plus beau
    Je pars en chasse
    Je glisse de palace en palace
    Pour y dénicher le gros lot
    Qui n'attend que mon coup de grâce
    Je la veux folle comme un travelo
    Découverte de vieux rideaux
    Mais cependant t-évanescente
    Elle m'attendrait depuis toujours
    Cerclée de serpents et de plantes
    Parmi les livres de Dutourd

     

    Bon partage !

     

    Rotpier

     

    « Les hululucubrations des chouettes Chouettes du Rotpier : un poil d'humour à plumes ! Le petit rébus dominical de ... Rotpier ! »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Samedi 19 Août à 09:23

    Coucou Pierre,

    Étant une inconditionnelle du Grand Jacques, je ne peu qu'adorer.... merci l'ami.

    Bises et bon samedi

      • Dimanche 20 Août à 08:27

        Bonjour Zaza !

        Avec le grand Jacques, on ne se trompe jamais !

        Je crois bien que je ne l’avais jamais mise celle-là !

        Bon dimanche !

        Pierre

         

                        https://rotpier27.wordpress.com/

         

    2
    Samedi 19 Août à 14:25

    Que je l'aime ce grand Jacques ! il n'a pas froid aux yeux, il ne craint pas les mots ... je parle de lui au présent puisque tu le ressuscites aujourd'hui par cette chanson très ... osée.
    Aujourd'hui elle serait censurée ! pour finir, nous étions très libres à cette époque là, on a eu la chance de le connaître ce Jacques et surtout d'avoir le plaisir d'entendre ses chansons à la radio et sur nos "tourne-disques" !

    Merci l'ami Pierre et bel après-midi

    Gros bisous

      • Samedi 19 Août à 15:29

        faut écouter ce qui passe maintenant :y en a de vulgaires + les clips

      • Dimanche 20 Août à 08:30

        Bonjour Annick !

         

        Il est certain qu’il n’était pas coincé des paroles le grand Jacques !

        Le Durdur râle, il n'est pas d'accord avec toi !  yes  he 

         

        Bon dimanche!

         

        Pierre 

         

        http://rotpier.eklablog.com/

         

         

    3
    Samedi 19 Août à 15:27

    elle déconne l'Annick...censurée aujourd'hui cette chanson ?..à l'époque,on interdisait Polnareff avant 22h

    4
    Dimanche 20 Août à 08:33

    Salut Durdan !

     

    Censuré, sans curé, tout fout le camp de nos jours !

    Prie pour nous très cher ami comme tu sais si bien le faire

    … amen !

     

    Et pis c’est tout !

     

    Bon dimanche et bonne messe !

     

    Le Rotpier 

     

     

    http://rotpier.eklablog.com/

      • Dimanche 20 Août à 09:05

        je n'ai pas encore examiné à quel saint me vouer aujourd'hui

        envoie ton rébus

        bon dimanche sous le soleilglasses

    5
    Dimanche 20 Août à 09:48

    Salut Durdan !

     

    OK ! C’est fait mon poulet !

    Y a du boulot, faut pas s’embourber !

     

    Et pis c’est tout !

     

    Bonne journée sous le soleil aussi en Normandie !

     

    Le Rotpier 

     

     

    http://rotpier.eklablog.com/

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :