• Le poème du jour : "Le ni-ni" de ... de Rotpier et de ... Pierre!

     

     

     

    Ni-ni

     

    Le ni-ni

    ou

    Tout, tout, j' vous dirais tout sur le ni-ni

    ... et même un peu plus !

     

    Du ni-ni je vais vous parler,

    vous en aurez plein les oreilles,

    ça ronflera pire qu'abeille

    chaque fois qu'il faudra voter !

     

    Deux syllabes pour s'amuser

    et j'en ai invité plein d'autres,

    si jamais vous avez les vôtres

    passez-les moi pour en user !

     

    C'est donc bibi qui va bosser,

    pas la tata ni la mémé

    ni la mama ni le pépé,

    ni la nana aux gros nénés!

     

    Lili non plus - pas sans tutu ! -

    en f' sant pipi ell' l'a perdu !

    ell'  l'a cherché avec Lulu

    mais pas trouvé ça c'est cucul !

     

    Les conneries c'est mon dada,

    les bobos en sont tout baba !

    Ils disent : " Tout ça c'est caca,

    ce type là il est gaga ! "

     

    Moi je leur dit : " Non les gogos,

    je n' suis pas un affreux jojo,

    je n' suis pas non plus un zozo,

    allez retournez au dodo !

     

    Tous les Toto, tous les Riri,

    laissez tranquilles vos zizis,

    ne leur serrez pas le kiki,

    ce ne serait pas très mimi !

     

    Voila c'est tout mes bons amis

    et si jamais c'est tout pourri,

    pour le ni-ni vous voterez :

    ni le Pierre ni le Rotpier !

     

    Je sais ça ne vole pas haut

    mais ça ne fait pas de bobos,

    pas de dégâts collatéraux

    ... c'est déjà ça pour vos cerveaux !

     

    C'est un poème déjanté

    qui permet un peu d'oublier

    les combines des politiques

    et leurs paris acrobatiques !

     

    Le ni-ni est très dangereux,

    il peut conduire au venimeux

    chemin menant droit au fascisme

    empruntant la case racisme !

     

    D'autres peuples en d'autres temps

    ont déjà écouté les chants

    des sirènes du populisme

    et goûté à l'obscurantisme !

     

    Et c'est après - ainsi-soit-il -

    qu'ils ont compris tout penauds qu'ils

    se l'étaient bel et bien fait mettre

    et pas d'un ou deux centimètres !

     

    Mais je commence à déraper !

    Comment vais-je me rattraper ?

    J'étais parti sur le ni-ni

    et me voilà en pleins lazzis !

     

    Mais tous comptes faits peu importe,

    je vais où mon esprit me porte,

    tantôt sérieux, tantôt farceur

    mais plus rarement encenseur !

     

    Mon avantage en politique

    c'est que je peux être caustique

    sans épargner de candidats

    ... car moi je ne postule pas !

     

    Je ne suis candidat à rien,

    sauf à vous faire rire un brin

    ou vous tirer presqu'une larme :

    pour cela je choisis mes armes !

     

    Pourquoi chasser le naturel

    puisqu'il se repointe tel quel ?

    Je ne suis pas prêt de renier

    ni le Pierre ni le Rotpier !

     

      

                             Pierre et Rotpier

     


    « Rébus : réponse au petit rébus dominical de ... Rotpier !de plus que la dernière fois ! »

  • Commentaires

    1
    Mardi 17 Février 2015 à 12:00
    Bonsoir, J'avais une poupée qui s'appelait Nini...c'était celle qui faisait pipi ,-)))
    2
    Mardi 17 Février 2015 à 12:00
    Oh Oh ! Ah Ah ! Hi Hi !!! J'ai rempli mon contrat !
    3
    Mardi 17 Février 2015 à 12:00
    ben tu sais que nous on adore quand ça vole pas haut comme chez nous
    4
    Mardi 17 Février 2015 à 12:00
    C'est du très bon Pierre & Roptier ... BRAVO. Bises et bonne journée. ZAZA
    5
    Mercredi 18 Février 2015 à 12:00
    Ben j'aime bien c'est mi roptier mi pierre ! J'aime bien e ni ni en politique ... Bravo ça me fait rire et ça aussi j'aime bien !!!!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :