• Le poème du jour : " Retour de flamme " par ... Pierre

     

     

    ... Tout frais tout chaud ...

    .

    Image du net 

     

    Retour de flamme,

     

    Quasimodo n’a plus de toit

    pour se cacher des autres hommes

    et protéger celle qu’on nomme

    Esméralda du désarroi.

     

    L’archidiacre Frollo non plus

    où cacher sa scélératesse

    pour conquérir cette princesse

    bohémienne au corps entrevu.

     

    Comment contrôler la passion

    quand elle en est au paroxysme

    quand elle devient fétichisme

    et source de compromission.

     

    Elle atteint son point d’ignition

    et d’un seul coup elle s’embrase

    détruisant tout même les bases

    des facultés d’introspection.

     

    Qui pourrait dire que le feu

    ne couvait pas depuis des siècles

    parmi les poutres et les Thècles :

    l’amour est un grand boutefeux.

     

    De quoi faire se retourner

    Victor Hugo dedans sa stèle

    au moment où la toute belle

    a commencé à s’embraser.

    .

    Car il n’y a que quelques pas

    du Panthéon à Notre Dame

    et un petit supplément d’âme

    peut conduire à croire à cela.

     

    Moi je n’ai pas ce supplément

    trop athée pour croire aux mystères

    certainement trop terre à terre

    pour ce genre d’assentiment.

     

    Tout cela n’est pas plus idiot

    que de croire en un dieu futile

    qui aurait pu se rendre utile

    en modifiant le scénario !

     

    Mais je vais me faire incendier

    rapidement par la très chère

    Ludovine de la Rochère

    et ses proches hallebardiers !

     

              Apostille :

    Je n’irais pas sur le bûcher

    l’inquisition n’est plus de mise

    la suspicion est sur l’église :

    l’athée n’a plus à se cacher !

     

    Image du net

     

    Quand j’en viendrai à claboter …

     

    Pas d’église, pas d’harmonium

    si je suis bouffé par les flammes

    je vous le dis messieurs mesdames *

    ce sera au crématorium !

      

                                           Pierre Dupuis

     

    *  Seule l'obligation de la rime me conduit à placer les messieurs avant les dames et je m'en excuse platement. 

     

    Image du net

    « Rébus : réponses aux petits rébus dominicaux de ... Rotpier ! Les pensées du jour, sérieuses ou moins sérieuses de Pierre ou de Rotpier ! »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 30 Avril à 11:43

    Bon, c'est très bien dit tout çà, je pense comme toi même si je rentre tout l'temps me réfugier chez ma grande Dame. Mais ce n'est pas pour prier ou pour aller à la messe m'y morfondre, c'est juste que notre cathédrale m'apporte un réconfort que personne d'autre ne sait m'apporter. Ce n'est pas un mystère, c'est juste comme çà.
    Comme toi,pas de messe ni de tralala, mais hors de question que les mouches me grignotent et j'ai toujours eu peur du noir he. Tu vois je sais faire aussi dans l'humour noir, même pas peur.

    Gros bisous ami Pierre

      • Mercredi 1er Mai à 08:42

        Bonjour Annick !

        Merci ! Moi aussi je vais dans les églises pour admirer

        l’œuvre des bâtisseurs ! Quand on voit ce qu’ils ont été

        capables de réaliser avec les moyens de l’époque, c’est grandiose !

        A défaut de mouches, ce serait plutôt les asticots ! yes  yes  he

        Que Saint Glinglin soit avec toi !

         

        Bonne journée !

         

        Pierre 

         

        http://rotpier.eklablog.com/

         

      • Mercredi 1er Mai à 08:45

        Salut Durdan !

         

        J’espère que leurs filtres sont bons car on va participer

         à la pollution de la planète !

        … + à la famine des asticots !  yes  yes  he

        Et pis  c'est tout !

        Bonne soirée

         

        Rotpier

         

        http://rotpier.eklablog.com/

         

    2
    Mardi 30 Avril à 18:01

    moi aussi

    3
    Mo
    Mardi 30 Avril à 20:19
    Mo

    Cette grande dame représente pour moi le patrimoine historique, les efforts et les talents des anonymes qui ont travaillé depuis des siècles sur ce chef-d’œuvre.

    Ce qui est beaucoup et comme dirait quelqu'un que je connais : "epicétou".

    Bonne soirée

    Mo

      • Mercredi 1er Mai à 08:47

        Bonjour Mo !

         

        Nous nous rejoignons absolument sur ce plan !

        Vive les bâtisseurs, à bas la calotte !

         

         

        Epicétout !  ( Je le connais aussi le gars ! )

         

        Bonne journée !

         

        Pierre 

         

        http://rotpier.eklablog.com/

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :