• Les conseils de lecture éclairés de Rotpier ... le coath à la page

     

    Images du net fusionnées par Messoins, un bon copain à moi !

     

     

    Les conseils de lecture du Rotpier, le coach à la page

     S’évader en lisant : n’y a-t-il point de plus merveilleux programme !

     « La lecture n’invite pas à l’immobilisme mais au contraire à la gymnastique de l’esprit. Si vous voulez conserver un cerveau agile, lisez ! »

     Voici venu, avec la nouvelle année, le temps des bonnes résolutions.

    Je vous invite à prendre celle de lire ou de relire.

    Je vous propose de vous aider à choisir certaines de vos lectures. Une sorte de coaching de la page en quelque sorte.

    Voilà quelques propositions éclairées pour faire de vous une personne cultivée autant que faire se peut.

    Décortiquez, analysez, positivez, l’heure n’est pas aux lamentations : face au mur, prenez de l’élan et sautez … vous en êtes capables !

     Votre coach,

     Rotpier

    xxxxxxxxxxxxxxxxxx

     

     

    1ère proposition :

     Un livre qui redonne de l’espoir : l’anticipation de la fin de la Covid et les grandes retrouvailles entre famille et amis et les grandes embrassades qui s’en suivent.

    Un livre optimiste à ne pas manquer : « La grande fricassée » de Muso aux éditions de la Marmite Fumante. 

      

    2ème proposition :

     Une tragédie campagnarde qui se passe au milieu du 18ème siècle dans un monastère recueillant des prêtres en fin de vie.

    Un livre poignant : « Les corbeaux se cachent pour mourir ». Tiré d’un manuscrit inédit de Pierre Corneille et préfacé par Monseigneur Barbarien, aux éditions de La Chapelle l’Hiver.

     

    3ème proposition :

     Un livre de cuisine surprenant et goûteux écrit par un dramaturge très connu mais resté au fond d’un tiroir : « Des pâtes à toutes les sauces » de Jean Anouilh. Ce livre a été préfacé par Raymond Oliver, courant de l’été 66. Aux éditions de la Table Ronde. J’espère que cette description vous mettra l’eau à la bouche pour le lire !

     

    4ème proposition :

     Un inédit aussi, les tribulations d’un vieil homme fasciné par la nature et qui décide de planter au moins 20 arbres par jour jusqu’à sa mort. Le titre : « Je m’accroche à la terre et je m’en nourri » de Jean Racine aux éditions  de L’humus en Stock et préfacé par Jean Dujardin qui s’en est fait son meilleur plaideur.

     

    5ème proposition :

     La terrible histoire de deux hommes enfermés dans une cave à la suite d’un tremblement de terre. Cela se passe aux Etats-Unis dans les années 30 en Californie. L’un des deux hommes, Lennie, un peu faible d’esprit, passe son temps à envoyer des décharges électriques de plus en plus fortes à de pauvres souris et il se met souvent en colère. Le second homme, Georges, ne comprend pas les raisons de la colère. Tout cela finit mal pour Lennie et une des souris. " Des souris et des ohms" un livre court mais très électrisant de John Beckstein aux éditions « La Gégène »

     

     

    Épicétout !

     

    Lire ou ne pas lire, il faut choisir !

     

     

     

     

     

     

    « Poésie, le poème du jour : " Les mains" de ... PierreSerge Lama : " Je suis malade " ... Les chansons ou les musiques que j’aime … de Rotpier »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 7 Janvier à 11:39

    Bonjour je découvre votre blog 

    J'aime lire et j'aime écrire 

    Amicalement au plaisir de vous relire

    2
    Mo
    Jeudi 7 Janvier à 13:59
    Mo

    Bonjour Pierre,

    Ces livres ne sont peut-être pas encore disponibles en librairie mais ils méritent d'être écrits au plus vite!

    ^^

    Bonne journée à toi,

    Mo

      • Vendredi 8 Janvier à 09:53

        Bonjour Mo !

         

        Tu as raison, il va falloir s’y atteler

        en créant des ateliers d’écriture !  yes  yes  he

         

         

        Bonne journée !

         

        Pierre

         

        http://rotpier.eklablog.com/

         

    3
    Jeudi 7 Janvier à 14:33

    j'achète

    j'ai déjà lu "des souris et des ohmssarcastiche

    un nez béniste  naît pas forcément électricien

      • Vendredi 8 Janvier à 09:57

        Salut Durdan !

         

        C’est très bien mon lapin !  yes  yes  he

        Je vais te faire un prix de gros !

        J’ai lu aussi "des souris et des ohms" ! 

        « Les raisins de la colère » aussi !

        Il va falloir que je les relise ! 

        J’ai pas pigé ton : "un nez béniste  naît pas forcément électricien "

          

        Et pis c’est tout !

         

        Bonne journée !

         

        Rotpier

         

        http://rotpier.eklablog.com/

         

      • Vendredi 8 Janvier à 18:18

        ben comme je connais ton talent dans le travail du bois ,je te baptise ébéniste ....et l'unité de résistance c'est l'ohm yes

    4
    Samedi 9 Janvier à 08:05

    Merci pour les précisions ô grande chef ! Je ne suis pas au courant de tout !  he  happy  sarcastic 

      • Samedi 9 Janvier à 12:21

        'llah est grandsarcastic

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :