• Etude de marché : « On ne choisit pas sa religion à la légère, » … le poème du jour de … Pierre

     

    Préambule :

    Je vous propose une étude de marché totalement gratuite afin de vous guider sur le choix d'une religion si vous n'en avez pas encore ou si la vôtre vous déçoit un tantinet. Je ne ferais aucune quête à l'issu de ma prestation, je vous demanderais simplement de me donner votre avis et vous avez l'assurance de n'être ni fichés ni catalogués et que les GAFAM l'auront dans le baba !

    Allez en paix mes sœurs et mes frères, que la sérénité soit avec vous et que la sénilité vous épargne le plus longtemps possible ...

    Pierre

     

     

    Lueur divine dans le ciel

    Image du net

    .

    On ne choisit pas sa religion à la légère,

     

    Je concède aisément un penchant pragmatique :

    j’aime bien essayer avant de m’engager !

    Alors vous pensez bien que du coté mystique

    j’aie voulu tout tester avant d’emménager !

     

    Ce fut vraiment ardu pour négocier l’affaire,

    dans leurs sièges sociaux les PDG sont rois !

    A Rome ou n’importe où on a d’abord à faire

    aux sous-fifres zélés et on porte sa croix !

     

    Etant très obstiné j’ai réussi quand même

    à obtenir l’aval de quelques grands patrons,

    certains m’ont éconduit d’une façon extrême,

    d’autres m’ont ignoré comme un vulgaire étron !

     

     Déjà cette expérience a été bénéfique

    pour l’évaluation des cadres supérieurs

    car, comment voulez-vous que tourne une boutique

    si son encadrement n’est pas dans les meilleurs !

     

    Laissez-passer en poche et en toute droiture

    j’ai fait des stages dans pas mal de religions,

    écoutant et notant, des Saintes Ecritures

    à leur application sur les populations.

     

    Je n’ai pas occulté le passé de chacune,

    le présent c’est  bien mais il y a le passif !

    Quand on fait un bilan pas question de lacune :

    pour la balance il faut vraiment de l’objectif !

     

    J’ai donc roulé ma bosse aux quatre coins du monde,

    certains très reculés et séparés de tout,

    d’autres très avenants où la richesse abonde,

    j’ai beaucoup observé sans gène ni tabou !

     

    J’ai d’abord abordé la religion chrétienne :

    Catholiques, Orthodoxes et aussi Protestants

    divisés eux aussi par des querelles anciennes

    en Mormons, Mennonites et Amish militants.

     

    Après ce fut l’Islam et d’abord les Sunnites

    qui croient que Mahomet a eu des successeurs,

    je suis allé bien sûr aussi chez les Chiites

    qui contestent cela aussi fort que ma sœur !

     

    Je suis parti ensuite pour étudier l’Indouisme

    qui itou se décline en plusieurs divisions :

    Jaïnismes, Sikhisme et puis Zoroastrisme :

    je n’ai pas vu Zoro : grande désillusion !

     

    Je me suis attaqué juste après au Bouddhisme

    sans bouder pour autant : je suis un gars joyeux !

    Après le Taoïsme et le Confucianisme

    sans être plus confus qu’avec les autres dieux !

     

     Judaïsme, Animisme sont venus par la suite

    et puis je suis allé m’initier au Vaudou,

    c’est là que j’ai eu peur et que j’ai pris la fuite :

    c’est un culte violent et là j’ai mis les bouts !

     

    En Jamaïque j’ai vu le Rastafarisme,

    cher à Bob Marley mais pas à Raffarin !

    J’ai fini au Japon avec le Shintoïsme,

    après je suis rentré : j’en avais plein les reins !

     

    Je reconnais quand même avoir croisé la route

    d’un gars exceptionnel : le Dalaï Lama !

    Mon scepticisme aigu virait à la déroute

    mais j’ai du me sauver à cause des chinois !

     

    Travail intéressant mais tâche fatigante,

    c’est affolant de voir le nombre de bastions

    administrés souvent de manière intrigante :

    sous les aspects feutré mijote l’ambition !

     

    Quand il faut remplacer le plus haut dignitaire,

    pour chaque religion c’est le ballet des clans,

    les discutions sans fin enrobées de mystère

    les tractations dans l’ombre et tout le bataclan !

     

    Après avoir pesé le pour et puis le contre

    pour chaque religion je n’ai pas pu trancher !

    J’ai rangé mes rapports : aucun ne me démontre

    que l’une ou l’autre soit plus apte à me brancher !

     

    En désespoir de cause et sans aucun séisme

    intellectuel pour moi j’ai rejoint tous ceux qui

    ne croient en aucun Dieu, j’ai choisi l’athéisme :

    mon âme a déserté et a pris le maquis !

    .

                                            Pierre Dupuis

     

     

     

    « Rébus : réponse au petit rébus dominical de ... Rotpier ! Les hululucubrations des chouettes Chouettes du Rotpier : un poil d'humour à plumes ! »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 16 Octobre à 10:39

    Tu as bien bossé dis-moi ! tu les as toutes étudiées mais voilà, c'est ce qu'il ne faut surtout pas faire ! ^^he

    Je n'ai étudié que le cathéchisme ! obligée, forcée, mes parents ayant été eux-même forcés, obligés par leurs parents qui eux-même etc et ainsi de suite ...
    Moi j'ai tout de suite compris le truc. Les gens ont une peur bleue de la mort et donc, ils se rassemblent dans un beau lieu avec des hauts piliers et des beaux vitraux car çà les rassurent d'avoir peur à plusieurs. Et prions Dieu, qu'importe lequel, on ne sait jamais ....
    J'ai ma propre religion, celle de croire que la vie sur terre n'est qu'un passage de quelques secondes par rapport à la vraie vie, celle d'où nous venons tous.

    Gros bisous 

      • Mardi 16 Octobre à 13:13

        Bonjour Annick !

        Ma mère était très catholique et mon père communiste :

        j’ai tranché pour la position du second après avoir été 7 ans enfant de chœur ! yes yes he

        J'ai connu des curés très bien et d'autres beaucoup moins mais pas de pédophiles ...

        c'est déjà ça de gagné !  he

        Bonne journée !

         

        Pierre 

         

        http://rotpier.eklablog.com/

    2
    Mo
    Mardi 16 Octobre à 18:53
    Mo

    Je n'ai nulle envie d'essayer.

    Élevée dans la religion catholique (sans qu'on m'ait demandé mon avis, bien sûr ^^ ), j'ai réalisé au cours de ma communion dite "solennelle" que je n'avais pas la foi. J'ai annoncé cela à mes parents en ajoutant que je ne voulais plus mettre les pieds à l'église. 

    Le curé est passé à la maison pour tenter de me récupérer mais mes parents ont respecté ma décision. Il faut dire que mon père était athée et que ma mère se disait croyante mais non pratiquante (ce que je trouvais bien pratique pour pouvoir faire la grasse matinée le dimanche au lieu d'aller à la messe smile)

    Bonne soirée Pierre,

    Mo

     

      • Mercredi 17 Octobre à 08:42

        Bonjour Mo !

         

        Nous avons donc échappé à l’endoctrinement

        en prenant notre destin en main comme disait Giscard ! yes  yes  he

        Au revoir … beurk

         

        Bonne journée !

         

        Rotpier 

         

        http://rotpier.eklablog.com/

    3
    Mercredi 17 Octobre à 19:39

    t'as quand même fini par comprendre

    Quant au Grand Lama ouch...on l'a déjà évoqué

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :