• La fable du jour : "Ça, c’est le pompon !" de ... Rotpier !

     Souvenirs d'une escale à Amsterdam quand je travaillais comme matelot-pêcheur  et que je mangeais des frittes, des frites et puis des moules et buvait du vin de Moselle ... c'était le bon temps où je pêchais le hareng et croissais des morues ... 

     

    Vive la marine, la vraie !

     

                Fable

    Ça, c’est le pompon !

     

    Un jour j’ai aperçu

    et ce à son insu,

    dans sa maison cossue,

    ma voisine fessue.

     

    Pas le moindre tissu,

    terriblement pansue,

    bourrelets tant et plus :

    un profil de massue !

     

    Il y avait dessus,

    collé comme sangsue

    et pas à son insu ! -

    une forme bossue !

     

    Un marin tout poilu

    et n’ayant pour tenue

    qu’un pompon vermoulu

    de laine refendue !

     

    A peine descendu,

    ma voisine fessue

    lui dit « c’est cent écus :

    c’est la somme attendue ! »

     

    « Quoi ! Que je sois pendu,

    tu es une morue !

    Mon cœur est tout fendu :

    c’est une triste issue !

     

    Il aurait mieux valu

    que j’ignore ta rue,

    que je fusse au chalut :

    voilà mon point de vue !

     

    Mon amour a vécu,

    tu étais ma statue,

    montagne de vertu

    … mon âme est fort déçue ! »

     

    Sans raquer un écu,

    il remit sa tenue,

    sourire contenu

    et enfila la rue !

     

    Hurlant : « Oh ! Le tordu ! »

    ma voisine fessue

    en tomba sur le cul :

    une arnaque, ça tue !

     

                 Moralité :

     A cent écus la passe,

    ça passe ou bien ça casse,

    il ne faut pas pleurer

    quand on se fait  b - - - - - !

     

                                      Rotpier

     

     

    « Rébus : réponse au petit rébus dominical de ... Rotpier ! Les hululucubrations des chouettes Chouettes du Rotpier : un poil d'humour à plumes ! »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 14 Mars à 14:05

    Wahhh ! j'peux toucher le pompon ? smile
    Et oui, on peut poétiser sur tout ! çà c'est aussi la vie des matelots !
    Gros bisous

      • Mercredi 15 Mars à 08:23

        Bonjour Annick !

         

        Tu touches ce que tu veux : tout est bon dans le marin !

        yes  he  sarcastic

        Bonne journée !

         

        Pierre 

         

        http://rotpier.eklablog.com/

         

         

    2
    Mardi 14 Mars à 14:47

    encore une frite story à la moule bien pendue

    3
    Mercredi 15 Mars à 08:27

    Salut Durdan !

     

    Oui, à avoir les doigts tout ruisselants !

     

    « Et ça sent la morue jusqu’à dans l’ cœur des frittes

    que leurs gross’ mains invitent à rev’nir en plus puis… »

     

    Et pis c’est tout !

     

    Bonne journée !

     

    Rotpier

     

     

    http://rotpier.eklablog.com/

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :