• " Mais que font les Lily Marlène ? " ... deux sonnets et beaucoup plus de ... Pierre

     

    Un peu à cause de cela:

    https://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9mographie_de_l%27Allemagne

    Vous savez, moi ,quand ça fait tilt, ça fait tilt !

    Et, pour faire un peu écho à la chanson de samedi ... alors lisez ... si ça vous dit ! 

     

     

    Les photos sont du net !

    Sonnet premier :

    Mais que font les Lily Marlène ?

     

    Elle n’avait pas eu d’enfant,

    une situation choisie,

    elle voulait vivre sa vie

    sans entrave et très librement.

     

    Elle avait pris quelques amants

    pour satisfaire ses envies,

    juste des pulsions assouvies

    mais pas d’homme à elle vraiment.

     

    A l’aube de la cinquantaine

    elle n’était plus si certaine

    d’avoir choisi le bon chemin.

     

    Alors les deux mains sur la tête,

    dans son grand studio de Berlin,

    elle pleurait : c’était trop bête.

     

     

    Sonnet second :

    Pour ne pas aller dans le mur,

     

    Beaucoup de femmes allemandes

    des Gretchen, Marlène ou Eva

    quand l’âge avance se demandent :

    « Comment en suis-je arrivée là ? »

    .

    Ni contrainte ni propagande

    pour pousser à ce résultat,

    de l’égoïsme en opérande ?

    Une grosse erreur de l’état ?

     

    Mais peu importe la réponse,

    peu à peu la nation s’enfonce

    dans l’ère des gens plus que mûrs.

     

    A moins d’un sursaut teutonique,

    Berlin ira droit dans le mur :

    fin du grand rêve germanique !

     

     

    Péroraison :

    Allez teutons, allez teutonnes

    si vous voulez des autochtones

    il faut vous remettre au boulot,

    il faut refaire des marmots !

     

    L’heure n’est plus à l’égoïsme

    mais bel et bien à l’altruisme :

    pas de relève à l’horizon

    suffisante pour la nation.

     

    Allez Lily, allez Marlène

    beaucoup de joie, un peu de peine,

    il faut refaire des teutons

    au grand jour ou bien à tâtons !

     

    Votre pays a pris conscience

    de l’importante déficience

    au plan de la natalité :

    il prône la maternité !

     

    Mettez de coté la pilule,

    laissez tomber tous les scrupules :

    trouvez de consentants papas

    qui cèderont à vos appas !

     

    A défaut de compatriotes

    sans trop de fibre patriote

    vous pouvez tout à fait compter

    sur les jeunes gens d’à coté !

    .

    Il y a hors de vos frontières

    qui n’ont plus guère de barrières

    des hommes prêts à vous aimer

    et à vous faire des bébés !

     

    Remettez au travail vos ventres,

    il me plairait d’être le chantre,

    du renouveau le laudateur,

    allez soyez à la hauteur !

     

    Pas de conseils à sens unique,

    des Karl, des Franz et des Ulrich

    peuvent suivre le mouvement

    et trouver de belles mamans !

     

    Mais… Oh ! Bonjour Fräulein Marlène…

     

    Vous souriez à mes poèmes

    … on dirait même, on dirait même

    que vous avez anticipé :

    votre ventre semble occupé !

     

    A mon âge on peut se permettre

    sans risque de se compromettre

    un langage très familier

    tant qu’il n’est pas trop cavalier !

     

    Alors bravo Fräulein Marlène

    pour le beau rond de ta bedaine :

    tu as choisi la bonne option

    pour toi-même et pour ta nation !

     

    Je m’accorde le privilège

    du tutoiement qui désagrège

    bien des murs et des sortilèges

    et qu’Artémise te protège !

     

    Pardonne-moi pour mon sans-gêne

    je ne crois pas que ça te gène,

    sans rancune et à la prochaine

    aufwiedersehen fräulein Marlène !

     

    Aufwiedersehen,  aufwiedersehen…

     

                                                              Pierre Dupuis

     

    Et si après cela, l’Allemagne ne me décore pas de la médaille de la natalité, où va-t-on chez les teutons ?

     

     

    « Rébus : réponses aux petits rébus dominicaux de ... Rotpier !Les pensées du jour, sérieuses ou moins sérieuses de Pierre ou de Rotpier ! »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Mo
    Mardi 12 Mai à 16:35
    Mo

    Bonjour Pierre,

    mais avec un sursaut de natalité, les Teutons risquent d'être à l'étroit dans leurs frontières et auront peut-être besoin de davantage d'espace vital, non? Cela ne te rappelle rien?  ^^ Non, je ne suis pas germanophobe.

    Bonne soirée,

    Mo

      • Mercredi 13 Mai à 08:58

        Bonjour Mo !

         

        Ce ne serait pas le pied quand même !

        Croisons les doigts … de pied !  yes  yes  he

         

        Bonne journée !

         

        Pierre 

         

        http://rotpier.eklablog.com/

         

    2
    Mardi 12 Mai à 18:28

    voudrais pas être pessimiste :quel Monde pour les gamins de maintenant et après pour leurs enfants etc...En approchant de la fin de ce siècle ,malgré le désir d'enfant qui est en quelque sorte notre instinct de reproduction,beaucoup de gens hésiteront à engendrer .J'entendais hier deux juristes qui débattaient ; le plus âgé (est-ce la raison) affirmait que notre système en avait encore pour des dizaines d'années,voire des centaines ! Personne ne l'a repris : y aura pourtant pas besoin deplusieurs centaines d'années pour que l'Humanité soit éteinte

    https://youtu.be/nDfre5mYonA

      • Mercredi 13 Mai à 08:55

        Salut Durdan !

         

        Oh ! Grosse bourdon !

        C’est le confinement ?

        Mais il est vrai que les jeunes

        ne sont pas partant pour faire des enfants !

        On ne peut pas s’y remettre non plus :

        les singes vont prendre le pouvoir 

        ... à coup de Boulle… signé Pierre !  yes  yes  he

         

         

        Et pis c'est tout !

         

        Bonne journée !

         

        Le Rotpier

         

        http://rotpier.eklablog.com/

      • Mercredi 13 Mai à 13:33

        les insectes plutôt...ça fait déjà quelques centaines de millions d'années qu'ils s'adaptent ,parfois sans changer physiquement.ILS disparaîtront avec la planète

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :