• Confinés ou pas : parlons d'amour ! Le poème du jour : "Côte d’amour," de ... Pierre

    Allez, en ces temps de confinement et pour vous sortir un peu la tête du fond du sac, je vais vous parler d'amour ... le vrai, le grand, le beau.

    Remarque :

     Sac et ressac : n’est-ce point une belle image de l’acte d’amour ?

     

    J'espère que vous n’aurez pas trop de vague à l'âme ...

     

     

    Photo de Jean-François Simon

     

    Côte d’amour,

     

    C’est la mer qui courtise

    les éperons rocheux

    ou bien eux qui la grise

    la pénétrant un peu ?

     

    D’éperons en calanques

    résonnent leurs amours :

    ils ne sont pas en manque

    de câlins, de mamours !

     

    Si la houle s’en mêle,

    on retrouve alentours,

    l’odeur forte et charnelle

    de l’écume du jour !

     

    Dans un élan pudique,

    le ciel, son vieil ami,

    voile plages et criques

    pour leurs ébats promis.

     

    Peut-être que la lune

    viendra pour un clin d’œil,

    sans intention aucune

    de dresser des écueils !

     

    C’est la mer qui courtise

    les éperons rocheux,

    ou bien eux qui la grise

    la pénétrant un peu ?

     

                             

                                            Pierre Dupuis

     

    « Rébus : réponses aux petits rébus dominicaux de ... Rotpier !Les pensées du jour, sérieuses ou moins sérieuses de Pierre ou de Rotpier ! »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 7 Avril à 09:18

    Et oui, çà c'est du véritable amour ... très romantiquement écrit ^^
    Bon courage à toi et aux tiens, il en faut quand même en ce moment ... foutu virus qui vient nous changer le monde, il était temps mais j'aurais préférer d'une autre manière ... avec amour par exemple ...
    Gros bécos d'la tiote Picarde

      • Mardi 7 Avril à 10:20

        Bonjour Annick !

        Je ne raconte pas que des conneries !

        Merci pour l’appréciation !

        Cet saloperie de virus va tout bouleverser, c’est certain !

         

        Bonne journée et bon courage également !  yes  yes  he 

         

        Pierre

         

        http://rotpier.eklablog.com/

         

    2
    Mardi 7 Avril à 10:49

    algues au .....(ça rimeyes)

    comme c'est plutôt la Méditerranée qui est évoquée ,pour l'avoir fréquentée 1,voire 2 mois par an pendant des dizaines d'années, je n'ai jamais trouvé qu'elle sentît quoi que ce soit,contrairement à l'Océan que j'ai aussi fréquenté des dizaines d'années ,et au Maroc ,on savait que c'était marée basse à plusieurs km de la côte.Au bord de la Grande Bleue,fallait vraiment se foutre le nez dans les algues pour y humer le  C2H6OS.he

      • Mercredi 8 Avril à 10:21

        Salut Durdan !

         

        Ah ! L’océan, la mer Méditerranée et Durdan,

        une longue histoire d’amour à ce que je vois !

        C’est bien mon petit et pas de vague à l’âme hein !

        Pas de vagues à lames non plus : c’est dangereux !  yes  yes  he

          

        Et pis c'est tout !

         

        Bonne journée !

         

        Le Rotpier

         

        http://rotpier.eklablog.com/

         

      • Mercredi 8 Avril à 16:45

        pas de blème ,les scélérates sont en haute mer et dorénavant je fréquente les mers calmes

    3
    Mo
    Mardi 7 Avril à 16:27
    Mo

    Bonjour Pierre,

    mais c'est qu'il est très érotique, ton poème marin, sais-tu?

    Bonne journée à toi,

    Mo

      • Mercredi 8 Avril à 10:23

        Bonjour Mo !

         

        Oui, c’est mon coté érotique, tic tic tac et toc !

        Je suis très sensible parfois !  yes  yes  he

         

        Bonne journée !

         

        Pierre 

         

        http://rotpier.eklablog.com/

         

      • Mercredi 8 Avril à 16:46

        i s'érode pas de c'côté-làyes

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :